In Changer positivement

Polype, c’est mon ami à moi

Notre histoire à Polype et moi

Il y a deux façons de voir les choses quand on vous annonce que votre corps a développé une masse suspecte, un polype dans l’utérus, tumeur à 95% bégnine, 5% maligne.

Soit vous voyez cela comme un ennemi, quelque chose qui vous veut du mal et qui est arrivé là par hasard, du jour au lendemain et qui doit être éliminé, je ne suis pas sure que ce soit bénéfique ni pour vous, ni pour la suite de l’histoire.

Bien entendu, on voit tous cela ainsi au départ…

Ou alors on peut voir çà comme un message de votre corps, le lent travail d’un mental, d’agressions extérieures, de toxines accumulées qui aurait formé cette tumeur et qui vous ferait désormais passer un message vital.

Une tumeur, c’est littéralement, un message TU MEURS !

J’ai donc, décidé de me dire, TU VIS, et de voir ce polype comme un ami qui me veut du bien.<!–more–>

Qu’est-ce qu’un polype ? *source

Un polype est une excroissance généralement bénigne, fibreuse (relativement dure) d’une muqueuse (couche de cellules recouvrant les organes creux en contact avec l’air) comme le côlon, le rectum, le conduit auditif externe, l’utérus ou le vagin.

Les polypes s’implantent au niveau de la muqueuse par un pédicule (support) parfois large et court, parfois long et grêle (mince). Ce pédicule est constitué de tissu conjonctif(tissu solide de comblement à base de collagène et de fibres élastiques).

Les polypes sont susceptibles de se transformer en cancers. Dans certains cas à ils sont qualifiés de pédiculés, c’est-à-dire qu’ils sont reliés à l’organe par une structure constituée de tissu conjonctif revêtu d’une muqueuse. Le terme muqueuse désigne un ensemble de cellules tapissant un organe creux en contact avec l’air.

Comment l’ai-je découvert et quels ont été les symptômes ?

En août, je me pensais réellement enceinte. J’en avais tous les signes.

Ventre hyper gonflé

Ballonements

Seins gonflés

Mamelons gonflés

Ovaires douleureux

Règles anormales (très peu abondantes puis hémorragiques)

 

On a un peu flippé mais l’accueil d’un bébé est toujours le plus cadeau de la vie ! Notre petite team d’amour allait voir arriver en avril un troisième être.

J’étais au fond de moi tellement heureuse, j’avais même arrêté l’alcool au cas où !

Puis j’ai fait 4 tests de grossesse tellement je sentais que quelque chose se passait. J’étais sure de porter un enfant, l’histoire m’apprendra vite que je portais autre chose.

Au mois d’août tous les gynécologues en vacances ou surchargés, je n’ai pu avoir de rendez-vous sur Aix-Marseille ou alentours.

J’avais pris un rendez-vous à l’hôpital pour une écho mais j’ai annulé suite au 4ème test. Quelque chose continuait de me chiffonner malgré ces 4 tests, je me demandais si c’était des faux négatifs ou un dérèglement hormonal qui devait être pris au sérieux.

J’ai donc pris un rendez-vous au retour des vacances de mon gynécologue.

Comment cela se traite-t-il ? *source

En ce qui concerne les polypes utérins, leur ablation est généralement associée à un contrôle de la cavité de l’utérus grâce à l’hystéroscopie. C’est ainsi, que chez certains patients, l’hystéroscopie permet de mettre en évidence un cancer du col de l’utérus.
Le terme polypectomie désigne l’ablation chirurgicale d’un polype. Une polypectomie se pratique sous anesthésie locorégionale.  Chez certains patients il est nécessaire d’effectuer une anesthésie générale.

Que signifie-t-il ?

En médecine chinoise un polype dans l’utérus a pour signification :

« Ils traduisent la volonté de se sortir d’une situation dans laquelle on ne trouve pas d’issue, dans laquelle on se sent coincé. »

Alors comme çà oui bon c’est pas forcément clair pour celui ou celle qui ne vit pas la situation.

Moi personnellement malgré tout le travail déjà fournit je sentais que je n’étais pas en phase CORPS / ESPRIT / VIE et d’ailleurs je vous parlais de la maladie (le mal à dit) en FAQ instagram récemment (toujours disponible en UNE)

Je ne dis pas que chaque mal qui nous assaille est forcément lié au mental, bien entendu en 2018, on a des causes extérieures, des traumatismes, des dégénérescences à cause de ci ou ça, mais je pense sincèrement que nous pouvons aider notre corps à exprimer les choses et les évacuer ou alors les atténuer.

Le corps et le mental sont puissants, nous l’oublions pour déléguer les choses à des médecins qui souvent retire, mutile, panse mais ne traite pas profondément le mal qui a été exprimé.

Je suis donc phyisiquement obligée de retirer ce polype sous anesthésie générale mais je sais qu’ensuite tout aura changé et pour toujours !

Je me projette et j’ai confiance en moi, mon corps et mon praticien !

Comment je suis en train d’écrire la suite ?

Les jours d’après

J’ai réagit, je pense comme toute humaine dans cette situation, pleurant, me contractant de tous mes muscles la première nuit.
Terrorisée à l’idée que dans un mois après ablation sous anesthésie générale on m’annonce un cancer.

J’ai pas pensé à moi, non… je n’ai pas peur de la mort, j’ai peur de ne pas assez vivre pour les gens qui me sont chers et qui ont besoin de moi.

J’ai forcément vomi l’idée d’abandonner mes filles physiquement sur terre. Mes filles…

Et puis, au réveil de cette courte nuit. J’ai du dormir une heure en tout et pour tout…

J’étais déjà un peu changée. J’avais besoin de jeuner, ne me demander pas pourquoi… C’est venu naturellement.

J’ai donc arrêté de manger le jeudi 19H pour reprendre le samedi 12H. Presque 48H de jeune total (j’ai juste bu quelques tisanes)

Le premier jour se passe assez facilement, c’est dans la nuit que mon corps se met à parler. Des douleurs me prennent dans les muscles. Je me sens mal mais mal. Je commence à avoir des sueurs froides, puis l’envie de vomir me prend d’un coup c’est 5H du matin, ça m’a réveillé d’un coup.

 

Je cours à la salle de bain et je me vide ! Des toxines noires sortent de moi.

Ne me demandez pas comme je sais que ce sont des toxines, je le sais, je le sens.

Je retourne me coucher soulagée mais épuisée. Au matin je me sens comme sonnée, heureuse, mieux, bien.

Je tiens encore jusqu’à midi et je reprends à manger.

Mais quelque chose a déjà changé en moi… ne me demandez pas pourquoi c’est inexplicable.

on me parle une fois deux fois, trois fois de Thierry Casanovas avec #regenere et je décide de découvrir son travail, sa chaine, et petit à petit ça me parle.

Ce samedi après-midi nous préparons l’anniversaire du père d’Alex et j’ai juste envie de profiter de chaque moment, parce que je trouve la vie encore plus belle et que je sais que j’ai du travail, que peut-être depuis la dernière épreuve je mettais laisse aller, que j’avais oublié un peu de la leçon et qu’il est temps que je vive comme celle que je dois être ! ENFIN.

Et maintenant je fais quoi ?

Mes missions du moi envers mon corps :

Le comprendre

C’est un travail personnel et je vais le faire seule, avec mon mental et en l’écoutant. J’avais déjà commencé tout ça mais j’ai du rater une étape.

L’écouter 

Je vais voir mon énergeticien ce mardi 18 septembre pour justement faire le point sur ce polype et son message.

L’aider

Je vais voir mon acupuncteur prochainement pour aider mon corps dans cette acceptation et ce travail profond et intime.

Le régénérer 

Je découvre avec attention le travail de Thierry Casanovas avec son site Regenere.org et depuis samedi (avec petit extra le soir pour l’anniversaire du père d’Alex) j’ai décidé de devenir végétalienne et de régénérer mon corps avec les méthodes qu’il présente sur son site.

Alimentation crue, lavements, huile de ricin…

Beaucoup de choses vont changer mais désormais je vais me nourrir réellement en conscience pour ne plus nourrir cette tumeur que ce soit par l’alimentation ou par le mental, mais également une vie trop intense et stressante !

Je voulais sauter le pas de l’alimentation végétalienne depuis longtemps c’est donc chose faite.

Et également concernant l’arrêt du sucre quotidien, et du gluten…

Certaines choses resteront occasionnels, je n’aime pas les extrêmes, j’aime me dire qu’un petit plaisir parfois comme un bon gâteau ne peut être qu’être agréable pour le mental et le corps…

Nuancer ses actions quand on avance bien c’est important je pense…

Tout ce qui au final est démontré comme nourrissant les tumeurs dans le corps va disparaitre de mon alimentation, de ma vie, de ma vision de la vie.

Vos messages

Je voulais vous remercier pour tous les messages reçus hier, c’était juste une déferlante de good vibes only et ça fait du bien.
Merci pour vos partages d’expériences, vous ne pouvez pas imaginer comme cela m’a touché de voir que des personnes que je ne connaissais pas, venez me raconter un bout de leur histoire sans filtres.

J’ai fait le choix de partager sans filtres ce que je vis car tout simplement je n’ai jamais eu de filtres ici en ce qui concerne les messages de la vie, ses expériences importantes et que je pense réellement que cette nouvelle épreuve compte dans un changement important ! Primordial ! Viscéral !

Aujourd’hui

Je n’ai jamais été aussi sereine de toute ma vie, plus heureuse, plus accomplie. Je sais que ma vie est devant moi et que cette épreuve va marque un changement radical de mon être et de ma vie.

Il a déjà commencé.

Hier soir je vous ai partagé que j’avais réussi un exercice que je raté depuis des mois.

Je suis capable de voir l’aura des morts mais pas celui des vivants et devinez quoi ?

Mon aura était violet… Il représente : *source

L’aura est constituée de plusieurs couches de couleurs, elle traduit l’influence des flux énergétiques captés par le corps et l’esprit ou émis par eux. Ce halo d’énergie qui entoure notre corps physique varie en fonction des états physiques et mentaux. Le violet est la combinaison du rouge et du bleu, cette couleur indique un pouvoir et des idéaux spirituels encore plus élevés.

Le violet est la synthèse de la terre et du ciel, et le principe de la forme par la conscience. C’est la couleur médiumnique spirite. Cette couleur représente le pouvoir personnel et l’accomplissement. Le violet symbolise le fondement, l’indépendance, la protection, l’éloignement, la pénitence, la souffrance et la transformation psychique. Il apporte l’harmonie psychique (union entre l’humain et le divin). Ceux qui ont du violet dans leur aura sont les plus avancés dans leur évolution spirituelle.

C’est la couleur de la royauté et elle indique la noblesse de caractère. Dans l’aura, le violet est un agent d’isolation et de purification. On peut voir cette couleur chez les maîtres spirituels et chez les adeptes.

Voici les différentes significations du violet :

Un beau violet lumineux : il indique une belle élévation et un bel équilibre de notre âme.

Le violet vif : il montre que notre spiritualité est en plein développement.

Violet nuancé de mauve lavande : il dénote une haute spiritualité ainsi qu’une bonne vitalité.

Violet proche du lilas : il exprime un caractère altruiste et compatissant.

Le violet pâle : signifie un intérêt pour les problèmes religieux et pour la recherche de la pureté.

Le violet mêlé de :

– De rose : il signale une fausse dévotion et une capacité d’abstraction réduite.

– De jaune : il indique que la spiritualité acquise a plus de force que la réflexion.

Le mauve : Dans l’aura psychique, le mauve, mélange de violet et de blanc, est signe d’une âme de dévouement.

Mon conseil : Porter du mauve apaise les tumultes intérieurs. Le violet est associé au pouvoir, à la fois terrestre et spirituel. Dans la guérison, le violet est utilisé pour les troubles mentaux et aussi pour devenir un avec l’Esprit.

Chakra : Le violet correspond au chakra coronal, à l’Archange Gabriel, à l’énergie psychique, aux mystères, à l’obscurité, aux rituels et à la divination. Le violet apparaît d’abord au-dessus de la tête, dans une forme ovoïde qui entoure le chakra de la couronne. Lorsque l’adepte évolue, il rayonne à partir de là, en remplissant l’aura toute entière de sa lumière.

Je sais donc que je suis en chemin et en bonne voie. La suite peut s’écrire peu importe la leçon finale, je suis prête et j’ai du travail en attendant !

 

Positivement,

Aude BK

Share Tweet Pin It +1
Previous PostRoom tour #1
Next PostS'habiller éthiquement pour l'automne en famille
  1. sarah
    3 mois ago

    Je n’ai pas beaucoup de mot à t’offrir mais je suis admirative de l’énergie que tu dégages (notamment sur Instagram et en story) !
    Toutes mes plus belles pensées dans cette étape de vie.

    Si cela peut t’intéresser, t’aider, dans la veine de l’alimentation, du corps, du soin, de la vie :
    https://www.youtube.com/watch?v=V5XlPyGHhGQ
    https://www.youtube.com/results?search_query=irene+grosjean

  2. Adele
    3 mois ago

    Merci pour ce post sans filtre. Merci pour ce que tu m’apportes! Je mûris un peu et acquière plein de nouvelles connaissances grâce à toi. Tout ce que tu dis es toujours très intéressant. Mon ostéo m’avait parlé de Thierry Casanovas quand j’étais en période fatigue intense et un peu déprimée. Regarder ces vidéos avait été un grand tournant dans ma vie! Je les dévorais! Je t’envoie plein de bonnes ondes et je sais que tu vas te soigner! Coeur
    Adèle