Filament sébacé ou point noir : Comment s’en débarrasser ?

Filaments sébacés

Si comme moi, il vous est déjà arrivé (ou vous arrive) de vous regarder dans la glace, et de repérer ces petites zones sombres qui ressemblent à des points noirs… Vous le saurez : le premier réflexe est de trouver un moyen de s’en débarrasser ! Faites toutefois attention car il peut s’agir des filaments sébacés. Ces derniers sont beaucoup plus délicats et ne doivent absolument pas être percés. Qu’est-ce qu’un filament sébacé ? Qu’est-ce qui lui diffère d’un point noir et comment les faire disparaître ? Focus sur ces petites imperfections sur la zone T.

Le filament sébacé : C’est quoi ?

Le filament sébacé a une apparence très semblable aux points noirs. Il est présent dans les pores et permet au sébum de rejoindre la surface de la peau pour pouvoir l’hydrater. Au contact de l’air, la pointe du filament sébacé peut noircir. C’est pourquoi, on le confond souvent avec un point noir. Et pourtant, il ne s’agit pas d’un ennemi, bien au contraire ! Il permet au visage de s’hydrater de manière naturelle. Il suffit donc de le traiter pour que la peau redevienne lisse. 

Principalement situés au niveau de la zone T, les filaments sébacés ressemblent à des poils pas toujours plaisants à voir. Il n’y a pas si longtemps de ça, j’essayais moi-même de les enlever à chaque fois que j’en remarquais un sur mon visage. D’autant plus, j’ai une peau grasse avec des pores larges qui les rendent très remarquables ! Mais depuis que j’ai appris que ces imperfections sont des structures normales de la peau, j’ai cherché d’autres solutions pour s’en débarrasser.

Qu’en est-il des points noirs ?

Premiers symptômes des acnés, les points noirs ou comédons résultent de la surproduction de sébum. On les voit souvent apparaître sur des peaux grasses au niveau du front, du menton ou du nez. Pour éviter qu’ils se transforment en acnés, la plupart des gens ont tendance à les enlever avec une pince à point noir. Il s’agit toutefois d’un geste déconseillé car on peut mal les presser ou les vider à moitié, ce qui peut provoquer une inflammation.

Les points noirs résultent de différents facteurs. Ils peuvent être héréditaires. Ils peuvent également résulter des facteurs hormonaux et sont plus fréquents lors de la puberté. Chez certaines personnes, les points noirs apparaissent suite à un mauvais choix de produits cosmétiques. Et même si on se sent plus belle en se maquillant, vaut mieux les limiter car les produits peuvent boucher les pores et favorisent l’apparition des points noirs. Et finalement, certains aliments peuvent stimuler la production de sébum d’où l’apparition des points noirs.

Quelle est la différence entre le filament sébacé et le point noir ?

Le filament sébacé et le point noir ont des apparences très semblables. Cependant, il existe des moyens de les distinguer. Au niveau de la couleur, le filament sébacé est moins sombre que le point noir. Je dirais même qu’il a une couleur gris clair et parfois jaune ou transparent. 

Si vous avez du mal à les distinguer par l’apparence, la différence sera évidente lorsque vous les pressez. En pressant un filament sébacé, vous apercevrez du sébum de couleur blanchâtre sortir du petit point. Par contre, le bout d’un point noir restera foncé si vous le pressez. Une autre différence, c’est au niveau de l’emplacement. Un point noir se situe généralement à la surface de la peau tandis qu’un filament sébacé se situe beaucoup plus en profondeur.

Comment éliminer les filaments sébacés et les points noirs ?

Pour éliminer les filaments sébacés ou les points noirs, j’ai toujours eu l’habitude d’appliquer la solution qui me semblait la plus facile. C’est de les percer ! Malheureusement, ça faisait apparaître de gros boutons plus gênant sur le nez… Du coup, j’ai effectué pas mal de recherches qui m’ont permis d’adopter les bons gestes et permis d’apprendre qu’il ne faut pas percer les filaments sébacés. Voici quelques conseils pratiques pour les traiter.

1 .Bien exfolier la peau

La première chose à faire c’est d’exfolier sa peau une fois par semaine. Cela permet de désincruster les pores en vue d’éliminer les cellules mortes à la surface de la peau. La peau devient alors bien plus douce et plus nette. Pour éviter d’agresser la peau, il vaut mieux opter pour un exfoliant naturel comme le miel ou le kiwi. Il affinera la peau et rendra les filaments sébacés moins visibles. Sinon, il existe des produits exfoliants pour le visage. Prenez toutefois soin de sélectionner celui qui convient à votre type de peau.

2. Faire des masques

Si le gommage permet de nettoyer en profondeur la peau, il est aussi conseillé de faire des masques en vue d’absorber l’excès de sébum. Les pores vont alors rapidement se resserrer. En outre, aucune trace de point noir ni de filament sébacé restera sur le nez, le menton ou le front. Pour ce faire, privilégiez les masques à base d’argile verte. Ce soin beauté est bien adapté aux peaux mixtes, grasses voire acnéiques. 

3. Hydrater la peau

Si le gommage se fait environ une fois par semaine, l’hydratation de la peau du visage doit être réalisée quotidiennement. L’utilisation d’une crème hydratante aidera la peau à retrouver tout son éclat. Elle contribue à la régulation du pH pour limiter la fabrication de sébum. Tout comme les masques, choisissez une crème hydratante qui convient à votre type de peau. Et ne l’oubliez pas, elle doit être appliquée sur une peau bien propre et démaquillée !

Mes conseils pour bien prendre soin de sa peau

Point blanc ou point noir sur le visage, il faut éviter de les percer. A force de les toucher, ils risquent de laisser de petites taches désagréables voire même des cicatrices. Pour avoir une peau saine et bien propre, voici quelques bons gestes à adopter au quotidien.

  • Nettoyer la peau quotidiennement pour éliminer les impuretés ;
  • Démaquiller le visage le soir car le reste du maquillage peut boucher les pores d’où l’apparition des comédons ;
  • Hydrater la peau en utilisant un produit bien adapté ;
  • Faire un gommage au moins une fois par semaine ;
  • Appliquer un masque qui convient à votre type de peau ;
  • Eviter de percer les points noirs, les filaments sébacés et les boutons ;
  • Dormir suffisamment soit 8 heures par jour ;
  • Boire 1,5 litres d’eau par jour ;
  • Manger sainement ;
  • Essayer de limiter le stress ;
  • Ne pas abuser de l’alcool ni du tabac.

Les grands points à retenir sur les points noirs et les filaments sébacés

Pour résumé, voici ce qu’il faut retenir sur les points noirs et les filaments sébacés :

  • Le filament sébacé est tout à fait naturel. Ce vers de peau écoule du sébum sur la peau.
  • Le point noir, quant à lui, est un signe d’apparition de l’acné. Il résulte de l’obstruction des pores.
  • Pour éviter que les points noirs et les filaments sébacés se transforment en boutons, il faut absolument éviter de les presser.
  • En revanche, il faut adopter une routine pour nettoyer la peau : faire un gommage, appliquer un masque et se laver le visage quotidiennement.
  • Utiliser des produits naturels ou sélectionner des produits cosmétiques bien adaptés à son type de peau. Il faut également bien se démaquiller avant de dormir pour éviter de boucher les pores.
  • Et finalement, menez un mode de vie sain pour garder une peau jeune et en bonne santé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.